Quelques précisions sur les différentes branches de kinésiologie et ma pratique :

 Au début de ma pratique j’appliquais une kinésiologie que je vais nommer « de base ». J’avais naturellement suivi les cours de « Santé par le Toucher » qui nous donnent  la première approche du test musculaire en relation avec les 14 méridiens, l’étude des 5 éléments et leur application en tests et corrections ainsi que des techniques de libération de stress. Les cours de One Brain sont plus orientés sur la sphère émotionnelle, le Brain Gym est axé sur comment repérer, tester et corriger les difficultés d’apprentissage et enfin le PKP (Professional kinesiology practitioner) teste et propose des corrections énergétiques sur un grand nombre de troubles physiologiques, psycho-émotionnels et énergétiques.

Cependant, après avoir pratiqué 4 ans, il me semblait que quelque chose me manquait encore pour aider de façon plus profonde et durable mes clients en kinésiologie. J’ai ainsi été amenée à suivre des cours au BIK (Berner Institute für Kinesiology) en octobre 2001, ayant la chance d’avoir un professeur français, Joël Prévost, enseignant avec talent et passion cet art qu’est la kinésiologie en physiologie appliquée (A.P.)

Dès la fin du 1er cours j’ai pu voir les effets de la physiologie appliquée avec mes clients, j’avais enfin trouvé ce que je cherchais ; j’ai été élève externe du BIK et suivi de 2001 à 2012  les cours en A.P et le Practicum avec Joël Prévost : il allie avec talent l’osthéopathie et la kinésiologie en A.P., nous transmettant de précieux outils de rééquilibrage physiologiques, énergétiques et structurels.

Physiologie Appliquée (Applied Physiology-A.P.)

Cette branche de la kinésiologie développée par Richard Utt présente une vision holographique de l’être humain. Les méridiens sont considérés non plus séparément mais dans leur interaction l’un par rapport à l’autre. On utilise un méridien référent et les interférences apportées sur ce méridien par un autre méridien. Cette approche permet de comprendre qu’un méridien peut être affecté par un autre et la combinaison de ces deux méridiens correspond à un point particulièrement précis dans l’espace holographique corporel. La Physiologie Appliquée travaille avec un modèle énergétique de sept éléments.

Le modèle holographique, ainsi que l’expansion des 5 éléments en 7 éléments et l’utilisation d’un test musculaire à 14 interprétations possibles sont des concepts qui rendent cette méthode unique en son genre. Elle est considérée comme une synthèse de la neurophysiologie et de la physiologie énergétique.

 Lien: International Institute of Applied Kinesiology: www.AppliedPhysiology.com

pied4